Page d'accueilfacebook Nous joindre Carte du site English Imprimer cette page

Communiqué de presse 2010

Apprendre, lire, écrire, travailler… le pouvoir de l’alphabétisation se mesure dans la vie quotidienne, de tous et chacun, dans la famille, au travail, dans la communauté! Pour la Fédération canadienne pour l’alphabétisation en français (FCAF), la vitalité des communautés passe par un projet de société, fondé sur la pleine participation citoyenne aux plans économique, social et culturel. Les clés fondamentales de cette participation restent l’alphabétisation, le développement des compétences essentielles et l’augmentation des niveaux d’alphabétisme des adultes.

Ottawa, le 8 septembre 2010 — Mme Irena Bokova, directrice générale de l’UNESCO déclarait à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation 2010 que « l’apprentissage de la lecture et de l’écriture donne aux femmes de l’assurance pour faire des choix décisifs concernant leur vie et leur avenir ». Elle ajoutait que « tel est l’intérêt de l’autonomisation : acquérir le savoir nécessaire pour prendre des décisions en connaissance de cause et partager le pouvoir tant au sein du foyer que dans la sphère publique ».

Un constat qui rappelle que « l’alphabétisation est le fondement le plus important sur lequel s’édifie l’apprentissage global, inclusif et intégré tout au long et dans toutes les dimensions de la vie ». Un constat qui rappelle également qu’aucune raison, qu’elle soit d’ordre culturel, économique ou social, ne justifie les difficultés auxquelles sont confrontées au Canada plus de 2 personnes sur 5 en âge de travailler qui ont du mal à comprendre ce qu’elles lisent.

Le directeur général de la FCAF, Normand Lévesque précise que « les études démontrent qu’un taux élevé d’alphabétisme est très avantageux pour la vitalité des communautés tout autant que pour les personnes touchées: elles affichent un taux d’emploi plus élevé et ont des revenus supérieurs, ils ont des emplois moins précaires et de meilleures conditions de travail, ils participent plus à des activités de formation ou de perfectionnement.

Cette année, au niveau mondial, le 8 septembre est l’occasion de célébrer l’autonomisation des femmes que facilite l’alphabétisation. L’UNESCO rappelle qu’environ 796 millions d’adultes sont encore analphabètes. Les deux tiers de ces personnes sont des femmes. Les célébrations mondiales de la Journée internationale de l’alphabétisation seront donc centrées sur les transformations que l’alphabétisation peut engendrer dans la vie des femmes et des personnes de leurs familles, communautés et sociétés.

Tous les organismes membres et partenaires de la FCAF de l’Atlantique au Pacifique vous invitent mercredi 8 septembre 2010 à prendre le temps d’apprendre : en famille, au travail, dans la communauté, de prendre le temps de réfléchir seul ou avec des amis sur le pouvoir de l’alphabétisation et votre contribution au développement de l’alphabétisme!

 – 30 –

Renseignements :

Normand Lévesque, directeur général, FCAF
Téléphone (613) 749-5333 poste 228 ou sans frais 1 888 906-5666
Courriel : directiongenerale@resdac.net