Page d'accueilfacebook Nous joindre Carte du site English Imprimer cette page


Histoire d'un virage

2008-2013

Réseau permanent des personnes apprenantes

La place des personnes apprenantes à la FCAF

La Fédération canadienne pour l'alphabétisation en français (FCAF) valorise les personnes apprenantes. Les personnes apprenantes ont pris leur place dans la société; leur participation active à des événements le démontre. Elles se sont aussi donné une place de choix pour décider des activités de la FCAF :  elles siègent au conseil d'administration et elles ont mis sur pied le Réseau permanent des personnes apprenantes.

La Fédération canadienne pour l'alphabétisation en français a été fondée en 1991 avec la collaboration de personnes apprenantes. Les personnes apprenantes ont participé à la rédaction des statuts et règlements, à l'assemblée de fondation et à l'élaboration des plans d'action.

Les personnes apprenantes font partie du conseil d'administration de la Fédération. Le conseil prend des décisions concernant les projets de la FCAF, la formation offerte lors de l'assemblée générale annuelle et sur bien d'autres sujets.

L'histoire du Réseau permanent de personnes apprenantes

En juin 1999, lors de son assemblée générale, la Fédération canadienne pour l'alphabétisation en français a décidé de former des porte-parole parmi les personnes apprenantes.

En novembre 1999, le conseil d'administration de la Fédération et ses membres ont voulu créer un comité de personnes apprenantes venant de partout au Canada. La FCAF a consulté des personnes apprenantes, des membres de la FCAF et des organismes pour connaître leur opinion à ce sujet.

En juin 2000, le conseil d'administration de la FCAF a adopté la résolution de mettre sur pied un comité pancanadien de personnes apprenantes. La FCAF a d'abord créé un comité provisoire. Ce comité devait préciser le genre d'organisation qu'il fallait mettre en place.

En juin 2001, la FCAF a accepté les recommandations du comité provisoire. Elle a formé le comité des personnes apprenantes.

Le 20 octobre 2004, le Réseau permanent des personnes apprenantes voyait le jour.

Rôle du Réseau permanent des personnes apprenantes

Le Réseau permanent des personnes apprenantes est un comité de la FCAF qui a la capacité d'agir. Son rôle est le suivant :

  • aider la FCAF à atteindre ses objectifs;
  • contribuer à la formation de porte-parole;
  • faire des représentations, au besoin.

Les membres du Réseau ont les responsabilités qui suivent :

  • définir le contenu du bulletin Mosaïque;
  • fournir des textes pour la section sur les personnes apprenantes du site Web de la FCAF;
  • déterminer quels ateliers de formation offrir aux personnes apprenantes lors de la rencontre qui a lieu avant l'assemblée générale annuelle de la FCAF;
  • témoigner de leur expérience et de leur apprentissage lors d'activités de représentation telles que la Journée d'action pour l'alphabétisation;
  • évaluer si les textes produits par Communicateurs efficaces sont faciles à lire, au besoin;
  • contribuer à tout autre projet ou dossier qui touche particulièrement les personnes apprenantes.

De la représentation

Les membres du Réseau des personnes apprenantes font de la représentation à l'occasion des activités suivantes :

  • la Journée d'action pour l'alphabétisation sur la Colline du Parlement à Ottawa en octobre;
  • la Semaine internationale des apprenants adultes (le Printemps des lettres);
  • le Prix de la francophonie en alphabétisation;
  • toute autre activité à la demande de la direction générale ou de la présidente de la FCAF.

Mosaïque : le bulletin des apprenants

  • Le Réseau publie chaque année deux numéros Mosaïque, un bulletin pour les personnes apprenantes
  • Mosaïque est distribué à 6000 personnes inscrites en alphabétisation en français aux quatre coins du pays.

Le Réseau doit aussi s'assurer de la diffusion de la clé Omer-Caissie :

  • La clé Omer-Caissie est une marque de reconnaissance à l'égard d'Omer Caissie, premier représentant des apprenants à la FCAF. Monsieur Caissie a imposé le respect envers les personnes apprenantes dans l'ensemble du Canada.

Le Réseau permanent des personnes apprenantes est nécessaire au fonctionnement de la FCAF.

Représentants du RPPA au Conseil d'administration

  • Françoise Cadieux (Ontario)
  • 2e poste vacant