Page d'accueilfacebook Nous joindre Carte du site English Imprimer cette page


Histoire d'un virage

2008-2013

Discours de Mona Audet, présidente de la FCAF

Discours

Mona Audet, présidente de la FCAF
Dans le cadre du Forum de la Société nationale de l’Acadie
"Passons à l'action pour l'alpha francophone en Atlantique".
Moncton, Nouveau-Brunswick
19 et 20 septembre 2008

Bonsoir,

Madame la présidente de la Société nationale de l’Acadie Messieurs/Mesdames les représentants des gouvernements provinciaux de l’Atlantique Monsieur/Madame le représentant du gouvernement canadien, C’est avec un réel plaisir que la Fédération canadienne pour l’alphabétisation en français (FCAF) a accepté de se joindre à vous pour la tenue de ce 1er Forum Atlantique sur l’alphabétisation en français. Nous tenons vraiment à souligner l’excellente initiative de la Société nationale de l’Acadie et tous ses membres qui ont mis en œuvre le processus d’organisation de ce Colloque en assumant pleinement leur rôle de leader des communautés acadiennes dans la région de l’Atlantique sur la question de l’alphabétisation. Encore une fois Bravo et Merci !

Merci ! Merci d’ouvrir le débat et de regrouper, autour de cette thématique, les principaux acteurs qui peuvent faire une différence ! Vous tous ici ce soir, vous, POUVEZ et je dirais même, DEVEZ FAIRE LA DIFFERENCE !

A la FCAF et je crois bien, pour l’ensemble des acteurs de l’éducation des adultes et de l’alphabétisation en français au Canada, « C’est le temps d’agir ». L’heure, est de mettre en œuvre des solutions ! Vous et moi qui oeuvrons, jour après jour, dans nos provinces respectives, moi au Manitoba, vous dans l’Atlantique et la FCAF dans l’ensemble du pays par le biais de ses organismes membres, savons que le temps n’est plus au diagnostic ! Nous travaillons jour après jour pour une société pleinement alphabétisée –peut importe la langue- dans l’ensemble du pays…

Pour nous francophones du Canada, une société pleinement alphabétisée en français ou le droit de lire, d’écrire et de communiquer pour tous dans sa langue est une réalité.

D’ailleurs la SNA, a très bien compris : "Passons à l'action pour l'alpha francophone en Atlantique".» ! Les membres de la SNA et les populations de l’Atlantique ne sont pas les seuls à faire ce constat :

  1. « La littératie et l’alphabétisation sont une priorité pour les ministres de l’Education du Canada » indiquait M. KellyLamrock président du CMEC et ministre de l’éducation du Nouveau-Brunswick, le 4 juillet dernier.
  2. Les participants au Sommet des communautés francophones et acadiennes, tenu au mois de juin 2007 à Ottawa, ont reconnu l’importance de cet enjeu. Les organismes et institutions qui ont signé la déclaration finale de ce Sommet se sont engagés à renforcer les infrastructures et les institutions oeuvrant dans plusieurs domaines, incluant l’alphabétisation.
  3. Le Forum consultatif Francophone préparatoire à la 6e Conférence internationale de l’UNESCO sur l’éducation des adultes (CONFINTÉA 6) organisé par l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes (ICEA) et la FCAF qui aura lieu dans un mois à Montréal dont le thème général sera : « l’État du droit d’apprendre pour les francophones du Canada » et abordera entre autre thème l’alphabétisation et les compétences de bases.

Ce Forum s’inscrit donc, dans des réalités locales, régionales, nationales et bien sur internationales. Mais également, il est un outil pour répondre aux enjeux que soulèvent les questions de littératie et d’alphabétisation dans l’Atlantique.

L’alphabétisation est essentielle au bien social et économique des Canadiennes et des canadiens, dit-on. Vous et moi, croyons également, que L’alphabétisation est incontournable pour « …former des communautés francophones pleinement alphabétisées. Des communautés qui seraient composées de personnes autonomes, qui ont accès à une bonne qualité de vie et qui participent activement à la vie de la communauté. Dans cette communauté, les habitudes de lecture et d’écriture en français seraient enracinées dans la vie quotidienne. Cette vision est à la base de toute intervention dans le domaine de l’alphabétisation ».

Pour ce faire, La FCAF croit qu’il est plus que temps de se donner les moyens d’agir. En organisant ce Forum, la SNA, confirme et lance un message fort et clair : "Passons à l'action pour l'alpha francophone en Atlantique".

Merci et bon Forum !